Accueil » Matériaux isolants » La laine de roche

Beaucoup de matériaux contribuent aujourd’hui à offrir une très bonne isolation thermique ou phonique ou les deux en même temps. Avec la laine de verre, la laine de roche émerge nettement du lot.

Laine de roche en quelques mots

Appelée quelquefois laine de pierre, la laine de roche est extraite d’une roche volcanique noire, le basalte. Chauffée à très haute température, 1 460°C, la roche entre en fusion et est transformée ensuite en fibres très fines. Celles-ci sont traitées avec un liant et une huile d’imprégnation afin de lui doter un pouvoir hydrofuge et de stabiliser son état. La laine de roche peut ensuite être conditionnée en flocons, en rouleaux ou en panneaux semi-rigides.

rouleau laine de roche

Isolation acoustique et thermique

La laine de roche possède un grand pouvoir d’absorption acoustique. Elle est tout aussi bien efficace pour étouffer les bruits des avions ou tout autre bruit de proximité. C’est pourquoi on le retrouve dans tous les types de logement, individuels, collectifs, publics ou professionnels. Que ce soit dans les plafonds, les murs de séparation, la toiture des combles ou dans les cheminées, la laine de roche joue efficacement le rôle d’élément d’isolation en même temps phonique et thermique. En effet, les propriétés physiques de la laine de roche lui permettent également de servir comme isolant thermique.

Un matériau souple, léger et inoffensif

En outre, la laine de roche résiste au feu et ne favorise pas non plus sa propagation puisqu’elle ne peut pas s’enflammer. De plus, sa combustion ne dégage pas de la fumée nocive. C’est pourquoi il peut tout aussi bien participer au blindage des portes. Puisqu’elle est souple et légère, elle s’insère facilement dans les différentes formes des ouvrages et ne les alourdit pas d’une manière importante.

Résistance contre le temps

La laine de roche n’absorbe pas l’eau car elle ne présente pas une structure capillaire. Aussi ni les infiltrations de pluie, ni les pénétrations de neige ne sont-elles à craindre avec une isolation à la laine de roche. De plus, même si elle est soumise à une humidité permanente, elle ne favorise pas le développement des microorganismes. Une isolation réalisée avec la laine de roche dure très longtemps et ne présente aucun risque d’usure par le temps. Le seul reproche qu’on pourrait lui faire c’est l’effet de tassement au fil des années sans qu’il perde toutefois ses pouvoirs isolants.

Seulement, sa mise en œuvre demande quelques précautions notamment au niveau de la protection du corps contre les éventuelles irritations (gants, lunettes, combinaison).

Bref, en matière d’isolation acoustique, thermique ou contre le feu, la laine de roche n’offre que de qualités incontestables et non contestées !

Mots-clés :
© 2012 www.isolation-france.fr | mentions légales | Contact