Accueil » Matériaux isolants » Choisir de la laine de roche ou laine de verre ?

De plus en plus de particuliers s’intéressent actuellement aux travaux de rénovation énergétique comme l’isolation des combles et de la toiture. En effet, une toiture mal isolée représente plus de 30 % des déperditions thermiques d’une maison.  Ainsi, pour profiter d’un meilleur confort de vie et réaliser des économies d’énergie, l’on conseille d’opter pour des solutions fiables et efficaces. La laine de verre et la laine de roche sont à cet effet des matériaux à retenir, car ils permettent chacun de profiter d’une bonne isolation thermique et acoustique.

Comment choisir l’isolation la plus adaptée ?

 L’on retrouve sur le marché de nombreuses solutions intéressantes dédiées à l’isolation thermique et acoustique. Ces matériaux sont proposés avec des caractéristiques différentes et pour des applications différentes, ce qui fait qu’il faudra prendre le temps de choisir l’isolant le plus adapté aux besoins et à l’habitation que l’on souhaite rénover. La laine de verre et la laine de roche sont les plus répandues, car ils promettent de belles performances. Chacune de ces deux solutions affiche des propriétés thermo-acoustiques excellentes et permet d’isoler efficacement la toiture ou les combles. Toutefois, pour ne pas se tromper à l’achat, il faudra prendre en compte certains paramètres.

Pour ce qui est de la forme, la laine de verre et la laine de roche sont proposées pour tous les besoins, en rouleaux, en panneaux rigides, en coquilles, en panneaux à dérouler et en flocons, ce qui fait qu’ils peuvent s’adapter à toutes les configurations de toiture. Les plafonds et les rampants de toiture sont assez difficiles à isoler, c’est pour cela que l’on conseille d’opter pour une solution malléable et légère qui pourra être modelée selon la forme du plafond. La laine de verre s’avère intéressante à cet effet puisqu’elle est facilement modulable. L’isolation des planchers et des toitures plates doit, quant à eux, être réalisée avec des matériaux résistants et qui présentent de fortes densités comme la laine de roche.

La laine de roche 

laine de rocheLa laine de roche est un isolant obtenu à partir du basalte. Elle est généralement proposée sous forme de panneaux rigides ou de rouleaux et dispose de nombreuses propriétés efficientes qui la rendent parfaite pour l’isolation des combles, des cloisons et des planchers.

Choisir la laine de roche pour l’isolation, c’est profiter d’un excellent confort thermique et acoustique. Elle propose une bonne résistance au feu et en tant que matériau incombustible, elle participe à renforcer la résistance du bâtiment face aux feux accidentels. La laine de roche affiche également un bon niveau de perméabilité à la vapeur d’eau. Non hydrophile, même si elle est mouillée par l’eau de pluie ou de la neige fondue, elle retrouvera aisément ses caractéristiques de conductivité thermique dès qu’on la laissera sécher à l’air libre sans la compresser. Enfin, il convient de noter que ses performances durent des années.

La laine de verre

laine de verre La laine de verre est obtenue à base de produit naturel, le sable, et est proposée sous la forme de rouleaux ou de panneaux que l’on utilise généralement pour l’isolation des cloisons, des bardages, des planchers et des combles. Tout comme la laine de roche, elle dispose de bonnes caractéristiques thermiques et absorbantes qui lui valent d’être encouru tant par les particuliers et les professionnels.

Choisir la laine de verre pour l’isolation, c’est opter pour une performance accrue. Elle présente en effet une structure poreuse qui réduit de manière conséquente les bruits aériens et les chocs, ce qui améliore d’emblée le confort acoustique de la maison. Puisqu’elles sont incombustibles, elles présentent également une bonne résistance face aux feux.

Contrairement à la laine de roche, elle ne se tasse pas avec le temps et garde toutes ses performances pendant toute la durée de son utilisation. Enfin, si on les installe comme il le faut alors, la durée de vie de la laine de verre peut atteindre plusieurs dizaines d’années.

Que choisir entre laine de verre et laine de roche ?

Choisir la laine de verre pour l’isolation est nettement plus avantageux que la laine de roche puisqu’elle affiche de meilleures performances acoustiques que cette dernière. Toutefois, la laine de roche est plus facile à manipuler, car ses composants sont moins irritants que ceux de la laine de verre. Pour ce qui est du prix, la laine de roche se veut plus chère que la laine de verre. Il faut notamment compter dans les 12 € le m pour une épaisseur de 100 mm pour la laine de roche et environ 10 € le m pour une épaisseur de 100 mm pour la laine de verre.

En somme, que l’on choisisse la laine de verre ou la laine de roche pour l’isolation, chacun de ces matériaux propose de nombreux avantages non négligeables qui permettent de profiter d’un bon confort de vie.

© 2013 www.isolation-france.fr | mentions légales | Contact
ok