Accueil » Isolation Phonique » Isolation sonore d’un mur

Lorsqu’on fait construire sa maison ou lorsque l’on effectue une rénovation, il est important d’isoler les murs, au moins acoustiquement pour empêcher toute propagation de bruits, pour que chaque pièce garde son intimité.

A noter d’ores et déjà que le bruit, qui n’est qu’un ensemble d’ondes, se propage par toutes les ouvertures, il est par conséquent important de veiller aussi à l’état des fenêtres (du vitrage en l’occurrence) mais aussi des portes, du plafond et pourquoi pas du sol.

Isolation phonique du mur

Trois solutions existent pour isoler ses murs, à savoir soit des panneaux prêts à l’emploi (faciles à appliquer avec de la colle, idéal pour un revêtement en plâtre), des panneaux sur ossature métallique (très pratiques) qui assurent la meilleure solution en termes d’isolation et les contre-cloisons où l’isolant est placé à même la cloison d’origine et cachée alors par une autre cloison en brique ou en plâtre.

En ce qui concerne les isolants phoniques eux-mêmes, on peut utiliser soit de la laine minérale, de la mousse acoustique en mélamine, de la mousse acoustique en polyuréthane ou encore du polystyrène expansé. Ce sont les matériaux les plus répandus mais on peut trouver des solutions alternatives avec du lin, du chanvre, de la mousse de papier ou de la cellulose.

A noter également que la pose d’isolant acoustique sur ses murs peut faire perdre de l’espace à la pièce en question.

La pose d’une isolation phonique d’un mur

isolation phonique du murEn règle générale, quand on souhaite effectuer soi-même l’isolation phonique de ses murs, cela ne requiert pas de techniques très difficiles mais il faut savoir préparer au préalable le support et le plan d’intervention.

La première chose à faire est de retirer les plinthes aux murs, les moulures autours des fenêtres et retirer les boitiers protégeant les prises et interrupteurs électriques.

Ensuite, on fixe une sorte de treillis métallique, des barres en travers qui vont rejoindre les montants. On appose alors l’isolant phonique souhaité et l’on recouvre le tout. Il ne reste plus que la décoration, la peinture, les boiseries à corriger si besoin.

Votre mur est maintenant isolé, vous pouvez maintenant vivre sans déranger les voisins et sans être dérangé.

© 2012 www.isolation-france.fr | mentions légales | Contact
ok