Accueil » Isolation écologique » Méthode d’isolation écologique

Lorsque l’on fait construire sa maison ou que l’on rénove, on attache une importance à l’isolation des murs, des plafonds, des sols car une maison mal isolée est une maison qui perd énormément d’énergie calorifique. La consommation de chauffage s’en ressort alors grandement. Mais il existe de nombreuses solutions pour pallier à ces déperditions grâce à l’isolation et notamment à l’isolation écologique. L’investissement dans une solution d’isolation durable est rentable généralement au bout de deux ans.

 Qu’est-ce c’est véritablement ?

Alors que jusqu’à il y a quelques années, on utilisait des isolants synthétiques, ces derniers ont été largement décriés et la population a davantage pris conscience de l’impact environnemental dans l’utilisation des matériaux de construction. Ces anciens matériaux étaient polluants et nuisaient à la couche d’ozone, sans compter qu’ils occasionnaient des gênes au niveau de la santé. Désormais, notre regard a changé et l’on se tourne vers des matériaux plus sains, plus respectueux de l’écologie : l’isolation écologique, c’est une solution alternative pour toute construction ou rénovation.

isolation ecolo

L’isolation est dite écologique lorsqu’elle est réalisé à partir de matériaux et matières naturelles, minérales, végétales. L’isolant le plus utilisé dans ce cas-ci est la ouate de cellulose mais on trouve également le chanvre, la fibre de bois, la paille comme autres éléments naturels.

La plupart de ces isolants, surtout pour la ouate de cellulose peut être projetée ou insufflé dans les murs et sur le sol.

Tous ces matériaux ont une résistance comparable aux matériaux synthétiques mais leur mise en œuvre requiert tout de même de vraies compétences. En cas de doute, il ne faut pas hésiter à faire appel à un professionnel qui saura conseiller le client, l’orienter sur le choix du matériau le plus adéquat possible en fonction d l’habitat, de l’épaisseur des murs et du sol, etc. Il pourra aussi donner des conseils sur les différentes poses réalisables.

 En termes d’isolation écologique, on retrouve donc :

  • La ouate de cellulose : sorte de papier mâché, cet isolant est très écologique et isole aussi bien que les laines minérales. On en trouve sous forme de plaques.
  • Le chanvre : c’est un matériau putrescible, écologique et il ne demande aucun traitement par pesticide. On l’emploie souvent pour isoler les murs car il existe sous formes de panneaux, de rouleaux, de granulats. Le chanvre connait un grand succès actuellement car remplace les traditionnelles laines de verre.
  • La laine de mouton : très bon isolant notamment pour les surfaces irrégulières. Ce matériaux absorbe l’humidité et conserve sa forme initiale. Utilisée contre les insectes, elle est bon marché et résiste très bien au feu.
  • Le lin : moins cher que le chanvre, c’est un excellent isolant car il bénéficie d’un excellent coefficient de conductivité thermique.
  • Le liège : peut-être le meilleur isolant écologique sur le marché actuellement, il protège contre les insectes, le feu, l’humidité, les champignons, les rongeurs. On le retrouve sous formes de plaques ou de granulats.

Vous avez donc un large choix de matériaux écologiques pour assurer l’isolation de votre habitat.

© 2012 www.isolation-france.fr | mentions légales | Contact
ok